Les salades d’été passent à l’automne !

Le 26 septembre 2016


Voici l’été indien qui tire à sa fin, le soleil du matin qui paresse tandis que l’heure de l’apéritif se cale sur celle de la tombée du jour. Le vin rosé de l’apéro du soir va céder la place à d’autres breuvages moins estivaux ; on aimerait aller aux champignons, sauf que le manque de pluie donne une probabilité forte de faire chou blanc. Et ça n’a pas tout à fait le même goût… Alors commençons par changer la teneur de nos salades : celle, automnale, que je vous propose ici se compose de fromages de chèvre, plutôt crémeux ; j’ai choisi unsalade-chevre-automnale Catal, produit dans le Lot, un Picodon ardéchois, et un Pélardon des Cévennes. Un soupçon d’huile d’olive parfumée à la truffe accentuera la saveur automnale, tout comme les noisettes écrasées (les noix aussi font l’affaire) et les figues (ou le raisin) qui remplacent les tomates estivales. J’avais ajouté une larme de gelée au piment d’Espelette, du poivre concassé, et une petite salade verte assaisonnée de vinaigre balsamique, et un beau morceau de pain légèrement grillé. Les saveurs de chacun des ingrédients se mettent en valeur les unes les autres, et c’est un plaisir de comparer les textures et les goûts des différents fromages de chèvre.
Ma préférence va au Picodon…

Et puis cette salade est un prétexte pour sortir une bouteille de vin. Pas forcément une grande bouteille ; un vin simple, un blanc sec qui pourrait être un Lirac ; ou pourquoi pas un rouge des Côtes du Rhône, tel un Cairanne ?

Publicités

Goûter un Pélardon en Avignon

10 novembre 2015


Petits chèvres du marché

Le Pélardon est un fromage de chèvre fabriqué dans la région des Cévennes, et ce depuis des générations. Et croyez-moi, il mérite d’arriver à notre table autrement que dissimulé sur un plateau de fromage trop garni. J’en ai fait l’expérience dans un petit restaurant de la cité d’Avignon, où je déjeunais en terrasse puisque le temps nous y invite généreusement en ce moment ! Mon petit Pélardon goûteux et pas trop sec était entouré d’une figue verte joliment coupée, de quelques feuilles de salade de mâche arrosées d’un trait de vinaigre de figue, et d’un mélange de baies roses et de poivre concassés. Le verre de vin qui lui tenait compagnie (un Ventoux) a certainement contribué à rendre ce moment merveilleux, tout comme le pain frais à la croûte cassante. Voilà une idée pour transformer l’instant fromage en une assiette savoureuse

Accord réussi avec le Ventoux, mais aussi pourquoi pas un IGP Cévennes (Coteau du Larzac)… harmonie géographique parfaite !