Soupe aux noix…

Le 29 novembre 2015


coquilles st jacques

Nous sommes en plein dans la saison des saint jacques, alors autant ne pas se priver de goûter leur chair délicieuse et fine. Du moins celle de la noix, car le goût du corail est nettement moins raffiné. Perso ce n’est pas mon truc et je les retire systématiquement. L’autre soir je voulais changer un peu la manière de les accommoder – d’habitude c’est aller-retour à la poêle dans un beurre salé bien chaud, poivre et accompagnement sauce beurre et citron, herbes facultatives -, et les premiers froids hivernaux me menèrent rapidement vers la piste du potage. Ou plutôt de la nage.

C’est plutôt simple en fait : céleri branche, poireau et carotte émincés très fins et revenus dans le beurre dans une casserole, on ajoute eau et fumet de poisson, sel et poivre. Ça mijote une vingtaine de minutes, les légumes doivent rester un peu fermes. On y plonge les noix de saint-jacques pas plus de 4′, avec du gingembre râpé (ou en poudre). Et on sert dans des bols individuels, en nappant d’un soupçon de crème fraîche et parsemant de ciboulette.

Une entrée idéale pour recevoir, mais pourquoi pas aussi en plat unique le soir ? En plus ça fait manger des légumes et c’est plein de vitamines. La prochaine fois j’essaierai avec des crevettes roses… je vous raconterai !

Pour le vin, c’est pas évident. J’ai souvent entendu dire qu’il ne fallait pas mettre de vin avec la soupe. Mais là c’est pas vraiment une soupe. J’ai ouvert un Bordeaux blanc tout simple…

Publicités