Deux cerfeuils pour une purée savoureuse

Le 23 mars 2017


Dans un précédent article, je promettais de vous entretenir du cerfeuil tubéreux, et bien voici le moment. Cette racine peut se manger coupée en fine rondelles pour accompagner la salade ; elle est légèrement sucrée, croquante comme un radis. Elle peut aussi se travailler en une purée aux deux cerfeuils à la saveur surprenantecerfeuil-tubereux

On fait cuire (vapeur ou 20′ dans l’eau bouillante salée) environ 600 gr. de cerfeuil tubéreux épluché, avec une grosse pomme de terre à purée. Et on cisèle une belle botte de cerfeuil frais. Il suffit d’écraser le cerfeuil (et la pomme de terre) façon purée, avec un beau morceau de beurre salé, et de rajouter les brins de cerfeuil. D’ajouter du poivre et, pourquoi pas, un filet d’huile de truffe… Et puis de servir accompagné d’un œuf  mollet, vous verrez, l’ensemble est surprenant et constitue un très beau plat !

Pour l’accord, on choisira un vin blanc, un chardonnay par exemple. Un Mâcon-village ou un Saint Romain ?

Publicités